Une histoire de famille

Une entreprise familiale et innovante
enracinée en plein cœur de l’Ardèche


Après une première expérience comme éleveur caprin en 1981 à Saint Etienne de Serres en Ardèche, Bertrand Rousselle conçoit en 1995 avec son frère Xavier, le projet commun de monter une entreprise artisanale de fabrication de glaces et de sorbets, sur les lieux même de la ferme qui continuera son activité de production de picodon jusqu’en 2004. « L’idée était de transformer les fruits dans leur zone de production » et de vendre “fromages et desserts” aux restaurateurs.

Avant de se lancer dans cette aventure, les deux hommes se forment aux aspects techniques, par différents stages chez des glaciers. Ils réalisent une étude de marché, qui valide le concept. En 1996, l’activité débute avec la fabrication de sorbets. Deux ans plus tard, une gamme de glaces vient compléter l’offre.

« Les produits étaient plutôt bien accueillis, explique Bertrand Rousselle. Dès le départ, nous avons essayé de nous démarquer par la qualité de nos glaces et sorbets : au niveau du choix des fruits, de la transformation des fruits qui ne sont pas cuits pour préserver arômes et couleur, de la teneur en fruits (70% en général) et d’un savoir-faire au niveau des recettes, avec l’absence de colorants et de renfort d’arôme. Le tout avec un procédé de fabrication artisanal ».

L’entreprise connaît une croissance constante et régulière. Par manque de place et par enclavement (non accessibilité aux semi-remorques notamment), Terre adélice décide de quitter la ferme de Saint Etienne de Serres. Pour continuer son ancrage au terroir, elle choisit de maintenir son activité sur le même territoire.

Ainsi en février 2007, l’entreprise s’installe à Saint Sauveur de Montagut, dans un ancien moulinage propriété aujourd’hui de la Communauté d’Agglomération Centre Ardèche (CAPCA). Grâce à sa situation géographique, le lieu choisi a donné à Terre adélice l’opportunité de participer, à son échelle, à l’emploi local.

En 2009 la première gamme bio arrive à Terre adélice, en 2020 tous les produits de la gamme sont 100% bio.

Une équipe engagée

De deux au départ, l’entreprise compte aujourd’hui plus d’une trentaine de collaborateurs sur le site ardéchois. Les dirigeants fondateurs ont montré l’importance qu’ils accordent à la communication, la concertation et à l’expression des talents de chacun, en mettant en place une organisation de type entreprise libérée.

Chaque salarié s’engage dans un ou plusieurs rôles, dans lesquels il peut prendre des décisions importantes, s’il consulte les personnes impactées par sa future décision.

Pour votre santé, mangez au moins cinq fruits et légumes par jour.